Photo

ISMÈNE TOUSSAINT

OCTOBRE 2016 : À LA DÉCOUVERTE DES ORIGINES FRANÇAISES ET MÉTISSES DE L'AMÉRIQUE... PUBLICATION DE « SONGS UPON THE RIVERS » AUX ÉDITIONS LIVRES BARAKA BOOKS (MONTRÉAL)

 Detroit, Vincennes, Des Moines, Eau Claire, Pierre, Boise, Terre Haute, Quesnel, Malheur, Grand Coulée, Grand Marais, Portage La Prairie, Cœur d’Alene, The Dalles ... Qui ne s’est jamais émerveillé de voir les milliers de toponymes français qui jalonnent la carte de l’Amérique ? Chaque nom a une histoire qui raconte la vie de générations de gens dont le passé, la langue et la culture sont multiples mais aussi métissés.

Or le récit officiel a enterré ces histoires et les gens qu’elles décrivent, tout comme il a effacé les toponymes français et autochtones de centaines de lieux à la grandeur du continent. Comment Rivière-aux-raisins est devenue Monroe, au Michigan? Et d’où vient le slogan REMEMBER THE RAISIN ?

Songs Upon the Rivers est une révélation. Jumelant un travail de recherche étonnant et des récits captivants, les auteurs relient ces jalons de la carte de l’Amérique. Ils ramènent ainsi à l’avant-plan l’histoire de la rencontre entre Français et nations autochtone, mais aussi celle du peuple et de la culture engendrés et de leur langue française commune.

Robert Foxcurran est un historien indépendant, retraité de Boeing. Il détient une maîtrise en économie commerciale et en histoire des affaires et vit à Seattle, dans le Washington. Michel Bouchard est directeur du département et professeur d’anthropologie à l’University of Northern British Columbia (Université de la Colombie-Britannique du Nord), à Prince George. Il est né et a grandi dans une communauté francophone du Nord de l’Alberta. Sébastien Malette est professeur de droit adjoint à l’Université Carleton, Ottawa, se spécialisant en patrimoine des Métis et des Canadiens français. Il habite Gatineau, Québec.

« La rencontre entre Canadiens et Indiens dérange l’historiographie traditionnelle. Elle horripilait Meriwether Lewis. Pourtant, celle-ci était bien là au moment où a déferlé le mouvement migratoire créé par l’ouverture de l’Oregon Trail. Foxcurran, Bouchard et Malette font revivre cette histoire que l’expédition de Lewis et Clark a enterrée. » (Denis Vaugeois, auteur de America, L’expédition de Lewis et Clark et la naissance d’une nouvelle puissance).

Songs Upon the Rivers, Éditions Livres Baraka Books, Montréal, 2016.

 

 

 

 

 

© Éditions Baraka Books


Haut de la page

Administration